Quelle indécence ?

 

Tandis que les japonais  subissent  la menace d’un accident nucléaire majeur, en France la réflexion et le débat qui émergent partout sont qualifiés d’indécence par les inconditionnels de l’énergie nucléaire qui défendent leurs intérêts coûte que coûte.