La beauté des insurgés par Jean-Paul Curnier

Publié le par L'AME

Ce sont de tout petits êtres qui dressent à la face d’un monde qui les ignore et les afflige un maigre livre où tout est contenu de leur dignité, de leurs forces et de leurs protestations. Ils sont comme des souris, des mulots agités par un tremblement perpétuel et aventurant leur museau pour défier une invisible puissance qui les terrorise. C’est pathétique et cruel. C’est sans grand espoir de succès. Mais c’est beau cette fois-ci encore. C’est beau de nécessité. Le fond de l’affaire n’est pas qu’ils nous ressemblent, mais que la beauté commande en nous le désir impérieux de les rejoindre et de leur ressembler.

PICT0046.JPG

Commenter cet article